Forum iqkra
Administrateurs : iqkra, islam_honneur
 
 Forum iqkra  Histoire et savoir  la langue des signes 

 les personnes sourdes, j'espère que vous entendrez

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
iqkra
administrateur
iqkra
355 messages postés
   Posté le 16-03-2005 à 19:38:09   Voir le profil de iqkra (Offline)   Répondre à ce message   http://an-nasr.neuf.fr   Envoyer un message privé à iqkra   

Salaam 'alaykum,



Je soussignée Hafida El Ouaghli.



Je voudrais d'abord me présentée : je suis sourde de naissance, mon moyen de communication privilégié est la langue des signes, mais je communique aisément avec les entendants par la lecture labiale, l'écriture et l'ensemble des techniques de communication (fax, internet, sms, e-mail...). Je voudrais que mes rêves deviennent réels et que je sois capable de faire des choses.



Je travaille souvent comme bénévole au Centre Francophone de Langue des Signes (CFLS) pour préparer les réunions du Conseil d'Administration, des séminaires de professeurs étrangers, les réunions de professeurs pour préparer des livres de Langue des Signes, etc… et au Centre Comprendre et Parler, la réunion des parents sourds et entendants, etc. Je voudrais ainsi vous montrer mon état d’esprit qui est toujours ouvert.



J'ai 39 ans, je suis mariée et maman de deux enfants. Je suis assistante administrative et assistante des publications depuis bientôt 18 ans à l'Institut International des Sciences Administratives. Si j'ai rédigé le texte qui suit, c'est pour montrer aux entendants que ma surdité n'est pas un obstacle au développement et à la mise en pratique de mes capacités professionnelles et qu'elle peut même parfois avoir des effets positifs étant donné la grande capacité de concentration, de rapidité et d'élargissement du champ visuel que j'ai pu développer.



On dit de la surdité que c'est un handicap caché car il n'est pas visible directement et se remarque seulement s'il y a communication. Cependant, il fait partie de moi et je ne comprends pas pourquoi certaines personnes s'évertuent à l'éliminer le plus possible.



Je remercie mes chers parents qui m'ont éduqué et permis de m'épanouir et de grandir en adulte responsable. Ils ont fait preuve d'un immense courage pour élever leurs 9 enfants, dont 8 sont sourds. Je suis vraiment fière d'eux et du travail qu'ils ont accompli.



Une fois que vous aurez pris connaissance de mes réflexions (voir ci-après), je vous serais reconnaissante de me faire part de vos commentaires suggestions ou corrections afin de m'aider à corriger peut-être mes erreurs de réflexions ou si j’ai pu dire quelque chose de désagréable ? Si rien de mal, vous pouvez parler aux musulmans pour leur donner des conseils et les aider à mieux comprendre ces réflexions. Je souhaiterais vous entretenir de quelques réflexions à propos de la communauté des sourds :



J'ai toujours rêvé que les musulmans sourds (enfants et adultes, y compris moi même) aillent à l'école arabe pour apprendre l'arabe et l'Islam. Mais il n'y a pas d'école arabe pour les sourds en Belgique. C’est très difficile de trouver des professeurs arabes qui maîtriseraient la langue des signes.



Il est dommage que certains musulmans tiennent toujours le même discours à savoir que les sourds ont des difficultés pour apprendre l'arabe. Au contraire s'il y avait accès à la langue des signes, ils l'apprendraient comme les entendants. Je veux citer l'exemple des sourds catholiques qui vont toujours à la messe car le prêtre connaît la langue des signes. Certains prêtres ont accepté d'étudier la langue des signes pour rendre leur parole accessible aux Sourds. J'espère que les Imams pourront aussi apprendre les signes pour nous enseigner et nous traiter comme des humains en toute égalité chez les entendants et les sourds. Je crois bien que les sourds ont toujours besoin de la langue des signes car tous les sourds ne savent pas lire les textes en sous-titrage sur la télévision. Cela dépend de leur niveau de compréhension de la lecture.



Lorsque les sourds (homme ou femme) se rendent à la mosquée, les paroles de l'Imam ne leur sont pas accessibles vu qu'il n'y a pas d'interprétation. De plus si un entendant veut m'aider, il lui est interdit de le faire parce que lorsque l'Imam parle, le silence doit régner dans l'assemblée. Je trouve que c'est injuste car les entendant(e)s et les aveugles peuvent écouter le discours de l'Imam. Les sourds ne peuvent pas écouter alors ils ont besoin des mains de la langue des signes pour leur rendre les paroles et les histoires accessibles. J'espère que les musulmans peuvent aider et traduire pour les sourds pour leur donner accès au Coran et aux préceptes de l'Islam.



En plus, en Belgique il n'y a pas de sourds qui puissent fréquenter l'école arabe ! Pourquoi ? Les sourds sont aussi capables de maîtriser plusieurs langues et sont aussi intelligents que les entendants. Par la présente je souhaiterais que l'accès à l'école arabe soit aussi un droit pour les sourds et que les cours leur soient enseignés par des professeurs qui connaissent la langue des signes.



Ma nièce entendante suit des cours de langue des signes dans une institution depuis plusieurs années. Je l'ai plusieurs fois interpellée pour qu'elle prenne des enfants sourds et leur donne cours d'arabe. Après réflexion, elle a accepté ma proposition pour des enfants de 7 jusqu'à 12 ans. J'en suis très fière. Mais au préalable je dois préparer le livre d'Islam et l'adapter en langue des signes. Je travaille avec elle pour trouver la liste du vocabulaire d'Islam. Après, je vais le présenter au "Kwatar" : les femmes peuvent aussi m'aider à établir une liste de vocabulaire et nous sommes en contact avec diverses associations pour mettre ce projet en oeuvre. Après comparaison de ce qui se fait aussi à l'étranger nous préparons la traduction en langue des signes du livre de l'Islam pour les sourds. Je ne veux pas abandonner les sourds. Je vous dis que les sourds ne sont pas différents des entendants ! Leur humanité est la même ! En espérant que vous pourrez nous aider aussi.



Je sais par ailleurs que de nombreux musulmans cachent les handicapés de leur famille. Il ne faut pas les cacher ni les traiter comme on le ferait avec des animaux! Les handicapés ont les mêmes droits que les autres et les sourds doivent pouvoir vivre comme des citoyens à part entière. Si les musulmans ont des parents, frère, soeur ou cousins sourds, ils peuvent mettre à profit leur expérience et aider à traduire en langue des signes dans la mosquée. Il ne faut pas cacher les mains de la langue des signes ! Si la voix des sourds est mal comprise, il faut redemander pour bien comprendre et ne pas en être gêné. Si les personnes sourdes veulent aller à la mosquée, il faut les accompagner , leur expliquer tout et leur donner les mêmes chances en les considérant comme les entendants, sur un pied d'égalité.



D'autre part, en Belgique de plus en plus d'enfants sourds musulmans sont « implantés » et aussi dans le monde : c'est une intervention médicale qui consiste à introduire sous la peau un implant qui suite à une sur stimulation permettrait aux enfants de mieux capter les sons. Je suis tout à fait opposée à ce type d'intervention. Je me trouve que ces enfants deviennent comme des robots. C'est Allah qui nous donne la vie et notre handicap est vie. Ma nature profonde est d'être Sourde et je ne voudrais pour rien au monde y changer. En effet le Coran interdit à toute personne d'intervenir sur sa personne pour atteindre cette beauté artificielle et simplement physique (je ne me souviens plus : quelqu'un m'avait expliqué cela mais je ne suis pas sûre que le Coran écrit comme ça ? Je vous propose que vous pouvez chercher la preuve dans le Coran).



Cette intervention chirurgicale est donc contre-nature. C'est la même démarche pour les sourds, les aveugles, les handicapés qui ne peuvent pas faire la "beauté" pour devenir "entendre" ou "voir bien" ou "marcher bien" ou etc. Si quelqu'un n'entend pas bien, on peut acheter un appareil auditif, etc. Bien sûr en cas de maladie, les soins sont indispensables mais dans le cas qui me préoccupe ces enfants implantés n'étaient pas malades. C'est une atteinte à la diversité, nous sommes tous différents et il n'existe pas une seule Norme dictée par le corps médical. Si Allah a décidé de donner vie aux Sourds, l'homme médical ne peut en jouer. De plus ce type d'opération n'est pas toujours réussit. Je vous serai gré de bien vouloir sensibiliser les musulmans afin qu'ils comprennent les dangers de cette manipulation. Les implants cochléaires utilisés coûtent très chers. On gaspille de l'argent pour rien comme on joue aux cartes ou au Lotto !



Inchallah, ma nièce pourrait donner cours d'arabe aux enfants sourds l'année prochaine. Je souhaite aussi trouver une interprète gestuelle pour la mosquée ou que l'iman puisse étudier la langue des signes pour aider des sourds.



Je prie Allah que les musulmans sourds pourront bientôt aller à l'école arabe en Belgique.



Si vous souhaitez me rencontrer et me poser des questions pour clarifier ou commenter certains points, je me tiens à votre disposition. Pouvez-vous m'envoyer un émail : elouaghli@iiasiisa.be (bureau) ou bien un fax : 0474/98.49.43 (privé).



A toutes les personnes sourdes, j'espère que vous entendrez ma demande pour permettre à tous de vous comprendre et de sensibiliser tous les musulmans à cette problématique.



En attente de vous lire, je vous prie de croire, Cher Imam à l'expression de ma considération distinguée.



Merci de m'avoir lue.





Hafida EL OUAGHLI


Message édité le 16-04-2005 à 11:15:04 par houda


--------------------
Al-Hakim a rapporté dans Al-Moustadrak que le Messager de Allah (3sws)a dit : « Celui qui a pris connaissance d’une intimité et l’a dissimulée sera tel celui qui a sauvé une fille enterrée vivante en la tirant de sa tombe ».
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum iqkra  Histoire et savoir  la langue des signes  les personnes sourdes, j'espère que vous entendrezNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum