Forum iqkra
Administrateurs : iqkra, islam_honneur
 
 Forum iqkra  Soutien  La vie quotidienne (Délibérons) 

 l'attitude du musulman envers ses parents

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
iqkra
administrateur
iqkra
355 messages postés
   Posté le 10-01-2005 à 14:28:39   Voir le profil de iqkra (Offline)   Répondre à ce message   http://an-nasr.neuf.fr   Envoyer un message privé à iqkra   

salamou3èlèykoum wrtl Allah wbrt

Ce qui fonde l'attitude du croyant

Le musulman est convaincu des droits des parents sur leur enfant. Ce dernier leur doit égards, obéissance et bonté. Non parce qu'ils lui ont donné le jour, ou en contrepartie des bienfaits reçus, mais parce q'Allah (3wj)le Très Haut a prescrit de leur obéir et de les bien traiter. Il a rendu solidaire leur obéissance et son propre droit a être adoré seul et sans associé.

Allah (swt) dit: "Ton Seigneur a ordonné de n'adorer que Lui. Il a prescrit d'être bon envers ses père et mère. Soit que l'un d'eux ait atteint la vieillesse, ou que tous deux y soient parvenus, étant à ta charge, garde-toi de marquer la moindre répulsion à leur égard ou de leur manquer de respect. Parle-leur toujours affectueusement. Fais preuve, à leur égard, d'humilité pour leur témoigner ta tendresse et dis: Seigneur ! Aie pitié d'eux comme ils l'ont été pour moi, lorsqu'ils m'élevèrent tout petit."
(Coran, Sourate 17 - Le Voyage Nocturne, verset 23)

Il dit également : Nous avons expressément recommandé à l'homme ses père et mère; sa mère s'étant doublement exténuée, le portant puis le mettant au monde; Son sevrage n'ayant lieu qu'au bout de deux ans. Sois reconnaissant, lui fut-il prescrit, autant envers Moi qu'envers tes père et mère. C'est vers Moi que vous serez ramenés. [/g]
(Coran, Sourate 31 - Loqman, verset 14)

Un homme demande au Prophète Mohammed "qui dois-je mieux traiter ?"
Le Prophète lui répondit : "C'est ta mère !"
"Et ensuite ?", dit l'homme.
"C'est ta mère" fit le Prophète
"Et puis ?", dit l'homme.
"C'est ta mère", répondit le Prophète
"Et ensuite ?", continua l'homme.
"C'est ton père", finit par dire le Messager d'Allah.

Le Prophète dit aussi :

"Voulez-vous que je vous indique les plus graves péchés ?" dit le Prophète.
"Volontiers", dirent les compagnons :
"C'est attribuer un associé à Allah et désobéir à ses parents", dit le Prophète Un « Ançarite » vint trouver le Prophète () et lui dit :
"Après la mort de mes parents, suis-je encore redevable envers eux ?"
"Oui", dit le Prophète (), et il ajouta :
"il te reste quatre devoirs à accomplir : prier pour eux, demander à Allah (swt)de leur pardonner, accomplir leurs engagements et bien traiter leurs amis et les parents de leur lignée. Voilà ce qui te reste à faire après leur mort."



--------------------
Al-Hakim a rapporté dans Al-Moustadrak que le Messager de Allah (3sws)a dit : « Celui qui a pris connaissance d’une intimité et l’a dissimulée sera tel celui qui a sauvé une fille enterrée vivante en la tirant de sa tombe ».
Membre désinscrit
   Posté le 27-12-2006 à 15:10:13   

iqkra a écrit :

salamou3èlèykoum wrtl Allah wbrt

Ce qui fonde l'attitude du croyant

Le musulman est convaincu des droits des parents sur leur enfant. Ce dernier leur doit égards, obéissance et bonté. Non parce qu'ils lui ont donné le jour, ou en contrepartie des bienfaits reçus, mais parce q'Allah (3wj)le Très Haut a prescrit de leur obéir et de les bien traiter. Il a rendu solidaire leur obéissance et son propre droit a être adoré seul et sans associé.

Allah (swt) dit: "Ton Seigneur a ordonné de n'adorer que Lui. Il a prescrit d'être bon envers ses père et mère. Soit que l'un d'eux ait atteint la vieillesse, ou que tous deux y soient parvenus, étant à ta charge, garde-toi de marquer la moindre répulsion à leur égard ou de leur manquer de respect. Parle-leur toujours affectueusement. Fais preuve, à leur égard, d'humilité pour leur témoigner ta tendresse et dis: Seigneur ! Aie pitié d'eux comme ils l'ont été pour moi, lorsqu'ils m'élevèrent tout petit."
(Coran, Sourate 17 - Le Voyage Nocturne, verset 23)

Il dit également : Nous avons expressément recommandé à l'homme ses père et mère; sa mère s'étant doublement exténuée, le portant puis le mettant au monde; Son sevrage n'ayant lieu qu'au bout de deux ans. Sois reconnaissant, lui fut-il prescrit, autant envers Moi qu'envers tes père et mère. C'est vers Moi que vous serez ramenés. [/g]
(Coran, Sourate 31 - Loqman, verset 14)

Un homme demande au Prophète Mohammed "qui dois-je mieux traiter ?"
Le Prophète lui répondit : "C'est ta mère !"
"Et ensuite ?", dit l'homme.
"C'est ta mère" fit le Prophète
"Et puis ?", dit l'homme.
"C'est ta mère", répondit le Prophète
"Et ensuite ?", continua l'homme.
"C'est ton père", finit par dire le Messager d'Allah.

Le Prophète dit aussi :

"Voulez-vous que je vous indique les plus graves péchés ?" dit le Prophète.
"Volontiers", dirent les compagnons :
"C'est attribuer un associé à Allah et désobéir à ses parents", dit le Prophète Un « Ançarite » vint trouver le Prophète () et lui dit :
"Après la mort de mes parents, suis-je encore redevable envers eux ?"
"Oui", dit le Prophète (), et il ajouta :
"il te reste quatre devoirs à accomplir : prier pour eux, demander à Allah (swt)de leur pardonner, accomplir leurs engagements et bien traiter leurs amis et les parents de leur lignée. Voilà ce qui te reste à faire après leur mort."


As-salam3alaykom wr Allah wb

Si une personne prie et fais ce qu'Allah et le prophète (saws) ordonne
et que la personne ne parle plus avec son père, saveut que cette personne ira en enfer
je vous prie de répondre le plus rapidement possible
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum iqkra  Soutien  La vie quotidienne (Délibérons)  l'attitude du musulman envers ses parentsNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum